FOLLOW ME:

MANO A MANO exposition du 27 au 29 mars 2014 Espace CO2

carte mano a mano v01-3.jpg
Thierry Agnone.jpg

Stéphane_Protic.jpg

soeurs1.jpg

Le roi kanto.jpg
La Fratrie.jpg
l'artiste et les soeurs.jpg
foule.jpg
célne_Berchiche_et__delphine_Chevalme.jpg
antonio.jpg
soeurs.jpg

L’espace CO2 présente MANO A MANO Exposition Du 27 au 29 mars 2014 Vernissage jeudi 27 mars 2014 / 15h-21h Espace CO2 14 rue de Crussol. 75011 Paris. +33(0)1.48.05.8.482 / info.espaceco2@gmail.com / www.espace-co2.com L’ESPACE CO2 Mélanger les genres, les pratiques artistiques, confronter les générations, les artistes qui travaillent d’un bout à l’autre du monde en résumé : liberté, collaborations et projets collectifs sont les piliers fondateurs de l’espace CO2 crée en juin 2012 au plein coeur du quartier Oberkampf par l’artiste Florence Lucas. Depuis 2012 cet espace qui se veut plateforme d’expérimentation, de rencontres, de découvertes a présenté 6 expositions appelées « actes » parmi lesquels entres autres : la dernière exposition de Merri Jolivet (acte III), présenté des films d’Otto Muehl (acte V), invité huit artistes contemporains à créer un grand dessin collectif vendu ensuite aux enchères par l’artiste, poète et plasticien du son Antoine Poncet (acte IV). L’espace CO2 ne veut en aucun cas s’enfermer dans quelque chose de figé. Il se veut mouvement. Espace de liberté, de création artistique. Il veut laisser la part belle au hasard, à la rencontre, aux propositions émergentes. Il veut se laisser porter essentiellement par l’envie et le désir. Ainsi pour sa nouvelle exposition MANO A MANO, Florence Lucas a eu envie de partager son espace avec Céline Berchiche qui est historienne de l’art et, ensemble sur une idée de Florence Lucas elles ont appelé des artistes qui ont décidé de les suivre dans cette nouvelle aventure artistique et humaine. L’EXPOSITION MANO A MANO L’exposition mano a mano emprunte son titre à une expression tirée du langage de la corrida dont la saison reprend chaque année fin mars. Traditionnellement dans une corrida six taureaux et trois toreros s'affrontent, chaque matador luttant contre deux taureaux. Le combat mano a mano est une variante consistant en un duel entre deux matadors, chacun tuant deux ou trois taureaux. Les mano a mano permettent ainsi de mettre en concurrence directe deux toreros, souvent vedettes, afin de créer des conditions propices à l'émulation et au surpassement de soi dans un contexte de double adversité. Ils supposent l'opposition de deux styles de toreros bien différents. L’exposition est composée de 12 artistes qui deux par deux vont créer dans une confrontation, une relation d’échange avec l’autre dans un esprit mano a mano. Six « duos » sont présents dans l’exposition, trois cas de figure se dessinent : - certains artistes ont déjà exposé ensemble ou dans les mêmes lieux et ont pu développer au fil du temps des affinités artistiques et amicales, c’est le cas des duos constitués par : Serge Kantorowicz et Florence Lucas ; Thierry Agnone et Stéphane Protic ; Fabien Granet et João Vilhena. - Seconde situation: les artistes travaillent ensemble au sein d’une fratrie, ce qui pose la question de comment deux individualités unies par des liens fraternels s’associent pour ne devenir qu’un, « un » qui s’incarne dans le résultat de leur collaboration : une oeuvre unique ou comment 1+1=1. C’est le cas dans l’exposition des frères Karim et Luc Berchiche oeuvrant sous le nom de « La Fratrie » et des soeurs (jumelles) Delphine et Élodie Chevalme connues sous le nom des « Soeurs Chevalme ». - Et, dernier cas de figure : les deux artistes ne se connaissaient pas et leur duo a été imposé par les commissaires de l’exposition (Céline Berchiche et Florence Lucas), c’est la situation d’ Emmanuel et d’ Antonio Garcia León. Tout deux sont de génération et de formation différentes ; Emmanuel appartenant à la grande famille de l’art concret et minimal et Antonio Garcia Léon à celle du Street art. Pour l’exposition, les deux artistes se sont rencontrés, ont échangé et de leur mano à mano est né, par oeuvres interposées, un dialogue artistique. Les mano a mano à l’espace CO2 -Serge Kantorowicz et Florence Lucas vont se portraiturer l’un l’autre, un portrait de technique mixte pour Serge Kantorowicz et un dessin pour Florence Lucas. -Thierry Agnone a réalisé une oeuvre sur papier (50 x 70 cm) portant sur le thème de l’apocalypse et a demandé à Stéphane Protic de lui répondre. -L’oeuvre de Fabien Granet et João Vilhena suit le principe d’un «échange épistolaire» de dessins réalisés à la manière de cadavres exquis sur des anciennes cartes postales. Ces dessins sont tracés principalement sur la partie correspondance des cartes chinées, toutes elles datables d’avant la date de naissance des deux artistes. Après deux semaines de correspondance, le résultat est une vingtaine de cadavres exquis. Il s’ensuit le «dépouillement» des cartes la veille du vernissage. C’est seulement à ce moment là que les deux dessinateurs découvrent la totalité de l’oeuvre. Cette oeuvre intègre le projet Écart postal d’«échange épistolaire» de dessins réalisés à la manière de cadavres exquis initié en 2012. - La Fratrie réalisera une sculpture sur le thème du paradis ; celle-ci, dans l’exposition, pourra être un possible écho à l’oeuvre de Thierry Agnone sur l’apocalypse. -Les soeurs Chevalme présenteront une oeuvre dont le titre provisoire est Autoportraits en jumelles avec le masque de l’autre (150 x 150 cm). -Emmanuel et Antonio Garcia León partagent la même rigueur intellectuelle et s’exprime tout deux dans un langage construit et géométrique cependant, pour l’exposition et répondant pleinement au mano a mano où deux styles différents s’opposent, Emmanuel a crée un diptyque (technique : photo-graphique, 2 x 60 x 50 cm) qui se veut constat archéologique urbain d’une expression sauvage. Antonio Garcia Léon lui répondra et leur association soulèvera des questions telles que : la complémentarité des regards se questionnant sur l’acte créatif, mais aussi la question de la création consentie ou révélée. ContactPresse:CélineBerchiche;+0033(0)60883268 celineberchiche@gmail.com


RECENT POSTS: 

No tags yet.